MON PREMIER BIJOU

Hello chers lecteurs et lectrices ! 

Comment allez-vous ? Après quelques semaines d'absence, je reviens aujourd'hui  vous parler de bijou, mais pas n'importe lequel. Aujourd'hui, je viens vous parler de votre premier bijou, celui qui a fait pétiller vos yeux quand vous l'avez vu pour la première fois et qui reste cher à votre cœur.

Alors, dites-moi, où avez-vous vu un bijou pour la première fois dans votre vie ? Et quel souvenir avez vous de votre premier bijou?

  

Mon premier bijou, je l'ai admiré sur ma maman quand j'étais enfant.

Chaque matin, alors qu'elle s'apprêtait, je la regardais assise devant sa coiffeuse se faire belle et porter ses bijoux. Ils n'étaient pas imposants, très simples et pourtant si parfaits ! Après le maquillage, les bijoux étaient le clou du spectacle. A eux seuls, ils apportaient ce " je ne sais quoi" qui rendait le tout juste parfait. Une chose est sûre, je voulais être aussi belle que ma maman.

 

D'une simple paire de clous à des pendantes d'oreilles, d'un collier à pendentif à un collier de perles, tout était beau devant mes yeux d'enfant. Tout lui allait à la perfection.

 

J'avais déjà les oreilles percées et je me souviens de ma petite paire de dormeuses en grappe de raisin.  Je les portais tous les jours alors pour moi, elles n'étaient pas exceptionnelles. Les bijoux de maman eux, l'étaient. Surtout qu'elle en changeait les jours de semaine et les jours de fête etc.

Mais un jour, elle m'offrit un bracelet : une gourmette avec mon prénom dessus. J'avais les yeux pleins d'étoiles.

Désormais je pouvais venir faire comme elle devant son miroir et mettre ma gourmette. 

Je me trouvais tellement jolie quand je la mettais. C'était pour moi mon premier bijou. Je ne cessais pas de tourner mes poignets dans tous les sens pour le faire voir et faire ma belle.

Cependant chose étonnante, j'ignore totalement ce que ce bracelet est devenu. Je l'ai peut être même perdu. Et aujourd'hui, je me souviens à peine de sa brillance. Mais une chose est sûre, je me souviens toujours de ma maman en train de s'apprêter; et c'était l'un de mes moments préférés de la journée.

 

Plus de 30 ans après ces débuts de journée que je ne manquais pas, Dieu m'a fait grâce et aujourd'hui, je suis l'heureuse maman d'un merveilleux garçon de 3 ans.

La première fois qu'il a vu un bijou, c'était autour de mon cou mais il était encore tout petit. Cependant, en grandissant, Il a réellement connu ce qu'on appelle bijou en me voyant en faire mais aussi en mettre.

Quand je m'apprête les matins et qu'il entre dans ma chambre, il monte sur le lit et me regarde à travers le miroir de la coiffeuse. Et vous savez quoi ? Il a ce regard que j'avais lorsque je regardais ma maman s'apprêter.

 

Tout ça pour dire que si l'on doit se souvenir de chaque "première" dans nos vies, à travers mon fils, j'ai finalement compris que mon premier bijou est en fait ma maman. Car de mon bracelet, je n'ai aucun souvenir mais d'elle, à cette époque, je me souviens parfaitement.

J'ai finalement compris que ce n'était pas le bijou qui faisait le "glow", qui la rendait parfaite mais c'était plutôt elle qui mettait en valeur ses bijoux. 

 

C'est sans doute pour cette raison qu'on offre souvent des bijoux à nos mamans car elles savent les porter, elles leur donnent de la valeur.

 

Ma maman est "mon premier bijou". Elle est la plus belle perle dans l'écrin qu'est mon cœur. Elle est unique. 

Ainsi, je dédie cet article à toutes les femmes, à toutes celles qui sont déjà mamans et à toutes les futures mamans. Vous êtes "le premier bijou" dont vos enfants se souviendront toujours.

Eclatantes comme le cristal, douces , belles et uniques comme des perles, nous sommes des créatures merveilleuses, des trésors pour nos trésors !

 

A vous chères perles, je souhaite une MERVEILLEUSE FÊTE DES MERES. 

 

 

Je vous aime

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0